C’est ça l’Europe

Les agences chargées de la surveillance des frontières européennes font débat dans les médias. En Pologne, en Grèce et dans les Balkans, elles empêchent des milliers de réfugié-e-s d’avancer sur le sol européen. Elles se servent de technologies avancées de contrôle et bloquent les distributions de vivres. L’Europe les observe. Est-ce une politique d’asile accomplie ? Par Katrin Wien

Jeunesse et devoir de mémoire

Seulement 4% des jeunes entre 14 et 29 ans savent ce qui s’est passé dans la nuit du 9 novembre 1938. À l’école, on ne leur en parle pas avant le collège. Et après ? Les journaux mais aussi les réseaux sociaux se sont établis comme sources d’informations populaires. Les jeunes les plus engagé-e-s participent activement aux commémorations. Malgré tout cela, la nuit des Pogromes semble tomber dans l’oubli. Face à l’antisémitisme omniprésent de nos jours, il est pourtant important de se remémorer ce qui est arrivé. Par Antonia Aturcanitei

Fribourg face à ses démons

Fribourg face à ses démons

Le commandant Theodor Leutwein, ou bien l’anthropologue Alexander Ecker : Ces deux noms rappellent l’héritage douloureux de l’ancienne colonie d’Afrique allemande du Sud-Ouest. Les traces des faits d’armes et l’idéologie raciste de Leutwein et Ecker demeurent visibles dans la ville en Forêt-Noire. Reportage dans un cimetière, un musée et à l’université de Fribourg, sur les trace du génocide namibien. Par Cyprien Durand Morel

Revenir en haut de page